Le Symbolisme

Le Symbolisme

Language: French

Pages: 230

ISBN: B00KHLP30O

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Entre 1880 et les premières années du XXe siècle, le Symbolisme voit le jour en France et en Europe. Les symbolistes, fascinés par les mythologies anciennes, tentent d’échapper au règne de la pensée rationaliste imposée par la science. Souhaitant dépasser le monde du visible et du sensible pour atteindre le monde de la pensée pure, ils flirtent constamment avec les limites de l’inconscient.
Les Français Gustave Moreau et Odilon Redon, les Belges Fernand Khnopff et Félicien Rops, les Anglais Burne-Jones et Dante Gabriel Rossetti et enfin le Hollandais Jan Toorop sont les artistes les plus représentatifs de ce courant.

Portraiture (Oxford History of Art)

Andy Warhol and the Can that Sold the World

The Vanishing Velázquez: A 19th Century Bookseller's Obsession with a Lost Masterpiece

Communism with Its Clothes Off: Eastern European Film Comedy and the Grotesque

Concerning the Spiritual in Art

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gouache sur papier marouflé sur toile, 47,5 x 79,5 cm. Birmingham Museums & Art Gallery, Birmingham. Dante Gabriel Rossetti, Le Boudoir dans la prairie, 1850-1872. Huile sur toile, 86,3 x 68 cm. Manchester Art Gallery, Manchester. 134 A la fois peintre et poète, Dante Gabriel Rossetti fonde, en 1848, notamment aux côtés du critique Leigh Hunt et des peintres Holman Hunt et Sir John Everett Millais, la confrérie des préraphaélites, qui mêle aux arts plastiques, la littérature et la religion.

Artists Rights Society (ARS), New York, USA/ ADAGP, Paris © František Kupka Estate, Artists Rights Society (ARS), New York, USA/ ADAGP, Paris © Henri Le Sidaner Estate, Artists Rights Society (ARS), New York, USA/ ADAGP, Paris © Aristide Maillol Estate, Artists Rights Society (ARS), New York, USA/ ADAGP, Paris © Pierre Amédée Marcel-Berronneau © Edgar Maxence Estate, Artists Rights Society (ARS), New York, USA/ ADAGP, Paris © Józef Mehoffer © George Minne Estate, Artists Rights Society (ARS), New

protestant à l’âge de dix ans, il se convertit au catholicisme et articule dès lors son Œuvre autour de sa foi. Ses ouvrages se font ainsi plus religieux et mystiques. Par la suite, le peintre épure ses lignes et son style se simplifie. Il meurt à La Haye en 1928. Jusqu’à la fracture du siècle, le travail de Toorop comble de façon remarquable le fossé creusé entre le symbolisme et l’Art nouveau. Par son décalage, il est un des plus brillants représentants de ces mouvements, et les différentes

110,5 cm. Munch Museet, Oslo. Boleslas Biegas, Palais enchanté, 1902. Plâtre, 47,5 x 27 cm. Collection privée. Edvard Munch, Le Cri, 1893. Tempera sur planche, 83,5 x 66 cm. Munch Museet, Oslo. 175 176 178 Hugo Simberg, Le Jardin de la mort, 1896. Aquarelle et gouache sur papier, 16 x 17 cm. Ateneumin taidemuseo, Helsinki. Félicien Rops, La Mort au bal, vers 1895. Huile sur toile, 151 x 85 cm. Kröller-Müller Museum, Otterlo. 179 Malgré les problèmes de santé dont souffre l’artiste et

nos cerveaux, Des cloches tout à coup sautent avec furie Et lancent vers le ciel un affreux hurlement, Ainsi que des esprits errants et sans patrie Qui se mettent à geindre opiniâtrement. Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir, Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique, Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. Frédéric Lottin, Réminiscence, vers 1904. Huile sur toile, 184 x 98 cm. Musée Fabre, Montpellier. 49 René Ghil, Aux

Download sample

Download